respekte dwa ti moun

De  concert  avec  d’autres  institutions partenaires  impliquées  dans  la  lutte pour   la   protection   de   l’enfance,   la Fondation     Maurice     A.     Sixto     a procédé,  ce  vendredi,  à  la  cérémonie de    clôture    d’une    campagne    de sensibilisation  contre  la  domesticité infantile    et    juvénile    en Haïti. « Timoun  se  Moun  :  Pwoteje  m,  Pa eksplwate  m»,  est  le  thème  de  cette campagne  qui  visait,  entre  autres  objectifs,  de  prévenir  les  différentes  formes  de violence  dont  sont  victimes  des  milliers  enfants  placés  en  domesticité,  et  de mobiliser les communautés sur cette pratique inhumaine.Lancée  en  novembre  2013,  stoppée  involontairement  pour  des  raisons  d’ordre technique  avant  de  redémarrer  en  avril  2014,  cette  campagne  de  sensibilisation  a surtout  mis  le  cap  sur  les  régions  de  Carrefour  feuilles,  de  Pétion-Ville  et  ses environs en vu d’éradiquer le phénomène de la domesticité.Plus  de  cinq  cents  enfants  issus  de  plus  d’une  quinzaine  d’écoles  de  la  région métropolitaine   ont   été   touchés   lors   de   cette   campagne,   y   compris   la sensibilisation  de  plusieurs  regroupements  de  femmes  à  partir  de  projection  de documentaires   suivis d’ateliers   de   travail   sur   la   situation   des   enfants   en domesticité,  selon  la  directrice  exécutive  de  la  Fondation  Maurice  Sixto,  Mme Gertrude Séjour.Supportée   par   l’Institut   du   Bien-être   Social   et   de   Recherches   (IBESR)   et   la Brigade  de  la  Protection  des  Mineurs  (BPM),  cette campagne,  initiative  de  la Fondation  Maurice  Sixto,  bénéficie  du  soutien  financier  de  la  USAID  à  travers  le Projet (HPP) AKSE (Aksyon Kolektif pou Sekirite kont Eksplwatasyon).Outre  le  renforcement  de  la  protection  de  l’enfant,  le  projet  AKSE  qui  supporte cette  campagne  entend  créer  un environnement  favorable  au  respect  des  droits des  enfants,  des  femmes  et  des  minorités  sexuelles,  à  en  croire  Philippe  Raymond Cantave, directeur du projet.Environ  25  millions  de  dollars  ont  été  décaissés  pour  la  réalisation  de  cette campagne qui entend toucher d’autres régions du pays, selon les initiateurs.

Nos publications

Le calvaire des restavèks

Près  d’un  enfant  haïtien  sur  dix  est employé     comme     domestique     et souvent   traité   comme   un   esclave.

Lire la suite
respekte dwa ti moun

De  concert  avec  d’autres  institutions partenaires  impliquées  dans  la  lutte pour   la   protection   de   l’enfance,   la Fondation     Maurice     A.     Sixto     a procédé,  ce  vendredi,  à  la  cérémonie de    clôture    d’une    campagne    de sensibilisation  contre  la  domesticité infantile    et    juvénile    en Haïti.

Lire la suite
Maurice Sixto : les secrets révélés

Du   18   mai   au   8   juin,   l’Université Quisqueya    (UniQ)    consacre    une exposition  à  Maurice  Sixto.  Réalisée en   partenariat   avec   la   Fondation Culture   Création   et   la   Fondation Maurice   Sixto,   l’UniQ   a   choisi   de présenter  le  célèbre  conteur  haïtien sous un angle inédit : sa vie intime.Les  secrets  de  Maurice  Sixto  sont  dévoilés.  A  travers  une 

Lire la suite