Activité Théâtrale.

Timoun yo mande patisipasyon pa yo nan bidyè nasyonal la.

Timoun yo gen dwa revandike e anplwaye tout fòm de revandikasyon pasifik. Yo mande sonje yo. Nan yon Pyès teyat ki rele Banm pam ladan

Yon aktivite kote yap mande pa yo nan bidyè Nasyonal la. Ann chèche kolabore ak yo, e montre ke yo se tout avni peyi a.

FMAS, FONDASYON KAP LITE POU CHANJMAN TIMOUN YO NAN SOSYETE A.

Remèsiman

F

MAS, Fondasyon Moris Siksto ap remèsye de lwen e de pre tout moun ki te prezan pou pote soutyen ak li nan gran jou ki te 7 fevriye a, kote fondasyon an te atake pa yon gwoup manifestan, e sèl grenn bis nou genyen pou tout aktivite nou yo te viktim de plizyè kout wòch nan lokalite nou nan Petyonvil devan lokal fondasyon an. Se gras ak solidarite anpil moun nan zòn nan ki koz yo pat boulel. Fondasyon an remèsye tout moun ki te kanpe avèl jou sa. (Staff ri Gaba)

NB: nou pa entèdi moun manifeste men fèl ak respè, ann eseye pwojte yon lòt imaj de peyi a pa rapò ak aksyon nou.


La Fondation Maurice A. Sixto (FMAS) porte à la connaissance de tous que les œuvres de Sixto malgré qu’elles soient protégées sont vendues illégalement sur les sites listés ici par des personnes n’ayant aucun droit ni qualité. La Fondation demande à tout un chacun de ne plus acheter les œuvres sur ces sites. Seule la fondation est autorisée à commercialiser les dites œuvres sur des sites internet. Merci à tous pour votre bonne collaboration. Maurice A. Sixto’s Foundation is asking everyone to avoid buying any Maurice Sixto’s work through the websites listed below. Despite the fact that these works are duly protected, people keep selling them illegally. The Foundation will be grateful to all for not buying any Maurice Sixto’s work. Only the Maurice A. Sixto Foundation (FMAS) is authorized to sell the works through websites. Thank you for your kind collaboration. Fondasyon Maurice Sixto vle atire atansyon tout moun sou yon problèm frod ke nap eseye konbat depi kèk tan. Nou dekouvri ke gen de moun kap eseye vann zèv Moris yo san pèmisyon e ki bezwen fè kob nan non Fondasyon an. Nap fè tout moun konnen ke Fondasyon an pa benefisye yon (1) goud nan lajan yap rantre yo kidonk sa enpeche nou fonksyone nòmalman, anpi pote èd bay sosyete a jan nou ta.renmen fè l. Fondasyon Moris A. Sixto (FMAS), ap di nou tout mèsi davans paske nap ede l nan lit sa a. Se Sèl Fondasyon Moris A. Sixto ki otorize pou vann zèv Maurice Sixto sou entènet. Mèsi tout moun pou kolaborasyom nou

Exposition en Hommage a Vladjimir Legagneur

Qui suis je : 

Je suis Léa Domenach réalisatrice et scénariste de 35 ans. Je travaille sur différents projets de films de fictions et de documentaires. J’ai passé quelques mois en Haïti en 2013 et 2014 où j’ai travaillé en tant que JRI indépendante. C’est là où j’ai connu le photo journaliste Vladjimir Le gagneur dont je voudrais organiser l’exposition photo aujourd’hui.  

Pourquoi cette exposition :

Depuis le 14 mars 2018, Vladjimir Legagneur, photo journaliste de 30 ans, a disparu dans le cadre d’un reportage qu’il réalisait à Grande Ravine, un quartier sensible de Port-au-Prince. Associations locales et riverains savent tous la triste vérité : Vladjimir a été assassiné par un gang.

Sa femme Fleurette Guerrier a porté plainte le 16 mars 2018 auprès des autorités locales et malgré la pression des journalistes et des associations sur place, l’enquête n’a toujours pas avancé. Depuis qu’à Grande Ravine, en décembre 2017, une descente de police a mal tourné (les policiers ont perdu huit des leurs), ces derniers sont terrorisés à l’idée de retourner dans le quartier. Le gouvernement semble également préférer laisser mourir l’enquête pour ne pas faire de vagues.

Vladjimir a été mon stagiaire, mon ami, mon filleul (j’étais témoin de son mariage en décembre 2016). C’était un garçon talentueux, intelligent, curieux et débrouillard. Un garçon qui venait lui aussi d’un quartier comme Grande-Ravine et qui s’est construit grâce à sa volonté, son travail et son talent. Depuis quelques années il exerçait le métier de photo journaliste pour lequel il était connu et reconnu à Port-au-Prince. Avec une soif d’apprendre toujours intacte, il multipliait les formations, les stages et devait venir à Paris en mai 2018 pour effectuer un stage dans un journal, grâce à une bourse qu’il venait d’obtenir. Passionné par l’image, il se vantait de pouvoir « passer partout », de se fondre dans la masse et de pouvoir photographier n’importe où et n’importe qui, avec toujours son regard propre.

Si je veux organiser une exposition de ses photos aujourd’hui, c’est pour rendre hommage à son travail mais c’est aussi pour qu’on n’oublie pas que sa disparition n’a pas été résolue.

Comment ? : 

Je voudrais exposer au Café Fluctuat Necmergitur, Place de la république, quinze clichés que Vladjimir a pris lors de ses divers reportages un peu partout à Haïti. J’ai demandé aux gens avec qui il avait travaillé et à certains proches d’en choisir un qui leur tenait à cœur et de l’illustrer avec un petit texte. Certaine le iront le soir de la soirée de vernissage où nous souhaitons faire venir sa femme de Port au Prince et un musicien Haïtien.

Quand : 

La date de l’exposition n’est pas encore fixée définitivement, nous attendons que sa femme puisse obtenir un visa pour venir en France. A partir de ce moment là, il faudra compter un mois pour mettre l’exposition en place. 

Source : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/exposition-en-hommage-a-vladjimir-legagneur/tabs/description

Le Discours de Séjour « Tifane »

 Son Excellence Madame Martine Moise première Dame de la République

 Son Excellence le Premier Ministre

Madame la Ministre des Affaires Sociales et du Travail  Docteur Stéphanie Auguste

 Monsieur Le Secrétaire d’Etat à l’Intégration des Personnes Vivants avec un Handicape. Monsieur Gérald Oriol

Monsieur l’Ambassadeur de l’Union Européenne en Haïti Vincent Degert

Mesdames, Messieurs membres de la secrétairerie d’état, chers invites.

Je suis toujours heureuse de prendre la parole pour promouvoir la nécessite d’un changement tellement critique de la condition de vie de citoyens et citoyennes, nos enfants, nos frères et sœurs  qui vivent avec une déficience physique ou mentale.

Ce soir je vous annonce que moi, l’ambassadrice de la cause, sans mobilité réduite, moi aussi j’ai des attentes de vous tous.

Vous les représentants du gouvernement, vous les acteurs payés ou bénévoles, vous qui voyagez souvent, vous voyez comment les personnes handicapées sont priorisées et traitées à l’étranger. j’attends beaucoup de vous, et oui, je connais la fameuse réalité haïtienne, celle sur qui nous blâmons l’impossibilité d’accomplir de très beaux projets, de développement année après année. je vous dis au nom de toutes ces personnes qui n’arrivent pas à circuler à travers les rues, à recevoir des services publiques, à avoir l’accès aux édifices publiques comme privés, à l’éducation, ou même des prothèses, que nos institutions, hôpitaux et nos écoles devront tenir compte d’eux. S’il vous plait imposez des règlements sur l’accessibilité, sensibilisez toute l’année le parents et la jeunesse pour combattre les superstitions insensées et méchantes sur le anomalies physiques. Qui dans la salle n’est pas sur facebook, twitter et instagram? au lieu d’envoyer des photos sans inspiration, partagez de préférence une pensée spéciale au sujet de cette lutte. parlez en à vos enfants et collègues et vos amis. Ma chanson titrée « Anpil bagay pral chanje » date de 2009.

Oui, beaucoup de choses ont changées depuis, il y a une amélioration, parce que 12% de nos enfants qui vivent avec un handicape fréquentent l’école aujourd’hui. Bravo, continuez, mais pour vraiment faire un impact visible presque palpable, le budget national doit donner une meilleure place à l’assistance  aux personnes à mobilité réduite. Je penses que mes demandes sont justes, donc j’ai des attentes et dans un avenir très proche je veux voir des résultats.

 

LA FONDATION HERITAGE POUR HAITI Section haïtienne de TRANSPARENCY INTERNATIONAL


NOTRE GRAND CONTEUR MAURICE SIXTO :   UNE COMPREHENSION MORDANTE DE NOS ABERRATIONS ET DE LA MENTALITE QUI INCITE  A LA CORRUPTION

 

La Fondation Héritage pour Haïti (LFHH) en quelques lignes :

 Créée en 1998 par un groupe de citoyens haïtiens, La Fondation Héritage pour Haïti (LFHH) est une fondation privée, non partisane, à but non-lucratif.

 La vision de LFHH est celle-ci :  une nation où le gouvernement, la politique, les affaires, la société civile et la vie de la population est libre de corruption et où le comportement intègre, éthique, responsable et discipliné est valorisé par la société. 

 La mission de LFHH est de combattre la corruption, d’oeuvrer à la promotion des valeurs d’éthique, d’intégrité et de probité dans les sphères publique et privée de la société haïtienne par un travail de sensibilisation, de plaidoyer, d’éducation, de formation et de renforcement de l’arsenal législatif.

En 1999, LFHH a rejoint le réseau mondial de Transparency International (TI), la plus grande organisation de la société civile de lutte contre la corruption dans le monde qui a  son siège à Berlin, et est devenue officiellement la section haïtienne de TI en 2003.

Transparency International est l’organisation mondiale de la société civile au premier plan de la lutte contre la corruption. Par le biais de plus de 90 Sections dans le monde et de son Secrétariat International à Berlin (Allemagne), TI sensibilise l’opinion aux effets dévastateurs de la corruption et s’emploie, en partenariat avec les pouvoirs publics, le secteur privé et la société civile, à concevoir et mettre en œuvre des mesures efficaces pour en venir à bout.

Une composante importante de la stratégie de TI est son travail de plaidoyer.  En alertant l’opinion publique sur la corruption et ses effets catastrophiques, TI a prouvé par A plus B que les pots-de-vin et les scandales ont eu un impact néfaste sur la vie de millions de personnes à travers le monde. 

Avec la publication annuelle de son Indice de corruption des pays exportateurs et de l’Indice des perceptions de la corruption,  sa couverture médiatique quotidienne des affaires de corruption, des examens approfondis des problèmes les plus criants présentés sur son site web et des interventions et communiqués de presse très médiatisés, Transparency International maintient la corruption au centre des préoccupations des populations et des décideurs.

Les priorités internationales de TI:

  • La corruption dans le secteur privé
  • Les conventions internationales contre la corruption
  • La corruption dans les marchés publics
  • La corruption en politique
  • La pauvreté, le développement et la corruption

Le site Internet de Transparency International, www.transparency.org, est le principal portail de ressources et d’information pour les acteurs de la lutte contre la corruption, les chercheurs, les journalistes et la société ciivile.

ÆLa corruption se manifeste dans le secteur public autant que dans le secteur privé ;

ÆElle désigne un ensemble très large de pratiques telles que les détournements de fonds, les abus de biens sociaux, les conflits d’intérêts, les délits d’initiés, la concussion, le pantouflage, le blanchiment d’argent, le saucissonnage, et concerne toutes formes de fraudes (les fraudes fiscales, les fraudes douanières, les fraudes électorales, la contrebande, etc…); 

ÆLa notion de la corruption doit inclure les notions de corruption passive et de corruption active, c’est-à-dire qu’elle désigne autant le fait de donner que de recevoir des pots de vin ou autres avantages;

ÆLa prise de décision est influencée par des considérations personnelles ou familiales.

Alors la définition de Transparency International est : 

«Corruption :  L’abus de pouvoir reçu en délégation à des fins privées » .

Abordons maintenant les méfaits de la corruption et les raisons pour lesquelles nous ne cessons de répéter que la corruption constitue un fléau, particulièrement pour les pays pauvres comme Haïti.  Ce fléau a des conséquences graves: 

Æ Il sape le développement économique,

Æ entrave le respect des droits fondamentaux,

Æ mine la qualité de vie des citoyens,

Æ invalide la suprématie du droit,

Æ érode la crédibilité et la stabilité des institutions,  

Æ menace la viabilité de la démocratie,

Æ ronge la bonne gouvernance,

Æ déforme les politiques publiques,

Æ détourne les attributions des ressources,

Æ entrave l’évolution tant du secteur privé que du secteur public,

Æ et peut conduire à la criminalisation de l’Etat (comme nous verrons   plus loin).

Mais surtout, la corruption frappe mortellement les plus démunis. Les principales victimes en sont les populations les plus vulnérables particulièrement celles dépourvues des moyens de se défendre – les pauvres, les faibles, les innocents et les exclus.

Personnage corrompu : Zabèlbòk

Actes de Corruption : Chantage / Clientélisme

Définition de Chantage Le Chantage est un délit consistant à soutirer à une personne de l’argent, des avantages sous la menace de révélations compromettantes ou sous quelque autre menace.

Par exemple, le chantage exercé par les forces de l’ordre qui menacent de donner une amende pour obtenir le paiement d’un pot de vin.

Définition de Clientélisme :  Le clientélisme consiste pour le détenteur d’une autorité à accorder des avantages indus pour fidéliser des personnes et en faire ses obligés.

dossier.

Description des Actes de CorruptionZabèlbòk Bérachat utilise son statut d’Avocat comme moyen de chantage pour vivre aux dépens de sa belle famille. Il ne veut pas chercher du travail après son mariage. Sa belle-mère a sollicité un emploi pour lui dans une entreprise commerciale. La demande a été agréée. Mais il refuse catégoriquement la proposition de sa belle mère d’accepter l’emploi qui lui a été offert. Il s’est montré très offusqué par la démarche de sa belle- mère. Il a déclaré à sa belle-mère qu’il ne peut pas accepter un poste dans le commerce parce que ce serait une déception pour ses confrères. Il a vanté son statut d’Avocat sous le prétexte qu’il est un homme politique. Il attend patiemment un poste de sinécure dans la politique parce que, dit-il, « le gouvernement ne peut pas continuer à diriger sans mes conseils, sans mes suggestions, sans mes connaissances,

Personnage corrompu : Ton Chal

Acte de Corruption : Combine

Définition de Combine:  Moyen peu scrupuleux pour parvenir à ses fins.

Description de l’acte de corruption:   Ton Chal nourrissait l’ambition de devenir Sénateur. C’était à une époque où l’on nommait les sénateurs. Ton Chal a entrepris toutes les démarches possibles auprès des proches du pouvoir en place. Mais il n’a pas réussi à atteindre son objectif. Finalement, il a décidé avec le consentement de son épouse d’utiliser les atouts sexuels de celle-ci pour séduire certains proches influents du pouvoir. Son épouse s’est installée à Port-au-Prince pour bien mener la mission qui lui a été confiée par Ton Chal. Et il  fut nommé Sénateur de la République. L’auteur de la piécette a conclu en ces termes : « On peut tout avoir, mais il faut y mettre le prix ».

Que faire pour combattre la corruption dans notre pensée et dans nos actes?  Pour valoriser l’éthique

Face à la magouille (tant de la pensée que des actes) dans laquelle notre société se complaît, les intellectuels, les religieux, les éducateurs, les médias, les associations citoyennes ont un rôle fondamental à jouer pour promouvoir les concepts d’éthique, d’intégrité, de responsabilité. 

L’oeuvre monumentale de Maurice Sixto mérite d’être re-examiné vu l’état de déliquescence actuelle de notre société.  Le miroir qu’il place devant nous devrait catalyser une prise ce conscience collective que la survie même de notre nation dépend de sa transformation morale.

Je pense que Monsieur Sixto, du paradis étant, serait tout heureux de constater cette RENAISSANCE.

Torturée, elle fuit sa maison d’accueil puis référée à la FMAS


Enfant victime de maltraitance

Enfant victime de maltraitance

A l’occasion de la Noël plusieurs milliers d’enfants haïtiens n’espèrent même pas un sourire de leur entourage comme cadeau. Ils sont tout simplement invisibles. Là où ils sont placés, ils sont considérés comme des objets. Tel a été le cas pour Jeanine.

 

Jeanine de son nom d’emprunt est âgée de douze ans à peu près. Difficile de savoir son âge exact, car elle n’a pas été remise à cette famille à Pétion-Ville, avec son acte de naissance, si toutefois elle en a un ; Le problème d’identification des enfants à la naissance, surtout en milieu rural, étant constitué jusqu’à aujourd’hui la plus grande faiblesse de l’Etat civil haïtien.

Visage blafard, sourire absent, regard évasif, elle vient tout juste de tourner le dos à son enfer quotidien. Dans un geste de révolte, digne de l’action des marrons qui fuyaient la violence des plantations au temps de l’esclavage, elle a abandonné la maison dans laquelle elle était placée en domesticité depuis un an

Le vendredi 16 novembre écoulé est considéré pour elle comme un jour noir. Elle est battue avec la plus grande violence. Le fait d’éteindre des bougies allumées sur sa peau, comme le fait d’habitude les membres de sa famille d’accueil pour la punir, n’a pas atteint le niveau d’atrocité infligé à cette petite fille ce jour là. Sa souffrance ayant connu son paroxysme la poussé à laisser la maison, à Nérette, et errer dans les rues de Pétion-ville sans aucun repère.  Interceptée par  un homme de bon cœur  de l’institution Limyè Lavi qui l’a référée à la Fondation Maurice A. SIXTO (FMAS) qui lutte contre la domesticité, le 14 novembre  pour les formalités d’un placement légal et l’a ensuite hébergée pour le weekend… « On l’a reçue ici avec son corps mutilé, remplie de traces de coup partout. On voit que cette enfant était soumise à une grande violence », explique, l’équipe  de la Fondation.

Malheureusement, ces cas se reproduisent fréquemment dans la société haïtienne. Au cours de ce dernier trimestre, la fondation affirme avoir accompagné cinq enfants en domesticité dont la situation était particulièrement révoltante. « On est souvent appelé au secours d’enfants maltraités. Tout récemment, on a reçu un petit garçon de 16 ans qui a été emporté par la rivière galette millet, à bois moquette, Pétion-ville, au passage de Sandy. Ce petit garçon était contraint de sortir sous la pluie, ce soir là, pour aller jeter des fatras à la rivière. Aujourd’hui, il est placé dans un centre où l’on prend soin de lui ».

La Fondation Maurice Sixto ne prend pas en charge directement les enfants, mais les accompagne et les réfère aux instances concernées. La petite Jeanine est aujourd’hui placée au centre d’accueil de la Capital, grâce au support de la direction du Bien Etre Social (IBESR).

Malgré les mobilisations contre la domesticité, des milliers d’enfants continuent de vivre ce que certains qualifient d’esclavage moderne. « Ce n’est pas normal qu’ il y ait des enfants soumis à de tels traitements», s’insurge Mme Séjour qui, aujourd’hui, porte l’idéal du grand conteur haïtien Maurice Sixto, dénonciateur de cette pratique dans une de ces contes les plus populaires, Ti Sentaniz. « A travers ces enfants, qui, comme Jeanine, souffrent dans leur chair et leur âme, Maurice Sixto est plus vivant que jamais », estime la directrice de la fondation.

A la proche de la Noël, qu’une pensée spéciale leur soit adressée.

Patrick Réma

Leredacteur509@gmail.com

Maurice le Professeur, un texte de Paula C. Pean


Cela fait longtemps que je suis parti, Je suis parti avec une gorge blésée, hurlant un chant sauvage en guise d’adieu a l’Artibonite et au soleil de mon pays mais voyez-vous, je suis a votre chevet, avec ma voix et mon humour bourbeux, décapant, inquiétant, incisif, sarcastique une voix qui charrie la figure réelle du temps par des situations vécues  transmises sur un discours corse.  

Journée internationale du Créole : un devoir de mémoire


Dolce Sebastien boursier de la FMAS


Dolce Sebastien gagnant du concours litteraire organise par la Fondation Maurice A.Sixto,
Titré ( Ki Fanm Sentaniz ap ye an 2050 si anyen pa fet). Cette initiative avait recu le support financier de la FOKAL, Fondation Connaissance et Liberté.

  • Notre Newsletter

  • Intéressé a faire un don ?

    Il existe de nombreuses façons de s’impliquer. Faites du bénévolat ou donnez simplement un don financier. Chaque dollar fait une différence.
  • Articles récents

  • Commentaires récents

  • Archives

  • Catégories

  • Méta

  • Statistiques du blog

    • 1,335 visites
  • Catégories