Exposition en Hommage a Vladjimir Legagneur

Qui suis je : 

Je suis Léa Domenach réalisatrice et scénariste de 35 ans. Je travaille sur différents projets de films de fictions et de documentaires. J’ai passé quelques mois en Haïti en 2013 et 2014 où j’ai travaillé en tant que JRI indépendante. C’est là où j’ai connu le photo journaliste Vladjimir Le gagneur dont je voudrais organiser l’exposition photo aujourd’hui.  

Pourquoi cette exposition :

Depuis le 14 mars 2018, Vladjimir Legagneur, photo journaliste de 30 ans, a disparu dans le cadre d’un reportage qu’il réalisait à Grande Ravine, un quartier sensible de Port-au-Prince. Associations locales et riverains savent tous la triste vérité : Vladjimir a été assassiné par un gang.

Sa femme Fleurette Guerrier a porté plainte le 16 mars 2018 auprès des autorités locales et malgré la pression des journalistes et des associations sur place, l’enquête n’a toujours pas avancé. Depuis qu’à Grande Ravine, en décembre 2017, une descente de police a mal tourné (les policiers ont perdu huit des leurs), ces derniers sont terrorisés à l’idée de retourner dans le quartier. Le gouvernement semble également préférer laisser mourir l’enquête pour ne pas faire de vagues.

Vladjimir a été mon stagiaire, mon ami, mon filleul (j’étais témoin de son mariage en décembre 2016). C’était un garçon talentueux, intelligent, curieux et débrouillard. Un garçon qui venait lui aussi d’un quartier comme Grande-Ravine et qui s’est construit grâce à sa volonté, son travail et son talent. Depuis quelques années il exerçait le métier de photo journaliste pour lequel il était connu et reconnu à Port-au-Prince. Avec une soif d’apprendre toujours intacte, il multipliait les formations, les stages et devait venir à Paris en mai 2018 pour effectuer un stage dans un journal, grâce à une bourse qu’il venait d’obtenir. Passionné par l’image, il se vantait de pouvoir « passer partout », de se fondre dans la masse et de pouvoir photographier n’importe où et n’importe qui, avec toujours son regard propre.

Si je veux organiser une exposition de ses photos aujourd’hui, c’est pour rendre hommage à son travail mais c’est aussi pour qu’on n’oublie pas que sa disparition n’a pas été résolue.

Comment ? : 

Je voudrais exposer au Café Fluctuat Necmergitur, Place de la république, quinze clichés que Vladjimir a pris lors de ses divers reportages un peu partout à Haïti. J’ai demandé aux gens avec qui il avait travaillé et à certains proches d’en choisir un qui leur tenait à cœur et de l’illustrer avec un petit texte. Certaine le iront le soir de la soirée de vernissage où nous souhaitons faire venir sa femme de Port au Prince et un musicien Haïtien.

Quand : 

La date de l’exposition n’est pas encore fixée définitivement, nous attendons que sa femme puisse obtenir un visa pour venir en France. A partir de ce moment là, il faudra compter un mois pour mettre l’exposition en place. 

Source : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/exposition-en-hommage-a-vladjimir-legagneur/tabs/description

  • Notre Newsletter

  • Intéressé a faire un don ?

    Il existe de nombreuses façons de s’impliquer. Faites du bénévolat ou donnez simplement un don financier. Chaque dollar fait une différence.
  • Articles récents

  • Commentaires récents

  • Archives

  • Catégories

  • Méta

  • Statistiques du blog

    • 1,334 visites
  • Catégories