Le Discours de Séjour « Tifane »

 Son Excellence Madame Martine Moise première Dame de la République

 Son Excellence le Premier Ministre

Madame la Ministre des Affaires Sociales et du Travail  Docteur Stéphanie Auguste

 Monsieur Le Secrétaire d’Etat à l’Intégration des Personnes Vivants avec un Handicape. Monsieur Gérald Oriol

Monsieur l’Ambassadeur de l’Union Européenne en Haïti Vincent Degert

Mesdames, Messieurs membres de la secrétairerie d’état, chers invites.

Je suis toujours heureuse de prendre la parole pour promouvoir la nécessite d’un changement tellement critique de la condition de vie de citoyens et citoyennes, nos enfants, nos frères et sœurs  qui vivent avec une déficience physique ou mentale.

Ce soir je vous annonce que moi, l’ambassadrice de la cause, sans mobilité réduite, moi aussi j’ai des attentes de vous tous.

Vous les représentants du gouvernement, vous les acteurs payés ou bénévoles, vous qui voyagez souvent, vous voyez comment les personnes handicapées sont priorisées et traitées à l’étranger. j’attends beaucoup de vous, et oui, je connais la fameuse réalité haïtienne, celle sur qui nous blâmons l’impossibilité d’accomplir de très beaux projets, de développement année après année. je vous dis au nom de toutes ces personnes qui n’arrivent pas à circuler à travers les rues, à recevoir des services publiques, à avoir l’accès aux édifices publiques comme privés, à l’éducation, ou même des prothèses, que nos institutions, hôpitaux et nos écoles devront tenir compte d’eux. S’il vous plait imposez des règlements sur l’accessibilité, sensibilisez toute l’année le parents et la jeunesse pour combattre les superstitions insensées et méchantes sur le anomalies physiques. Qui dans la salle n’est pas sur facebook, twitter et instagram? au lieu d’envoyer des photos sans inspiration, partagez de préférence une pensée spéciale au sujet de cette lutte. parlez en à vos enfants et collègues et vos amis. Ma chanson titrée « Anpil bagay pral chanje » date de 2009.

Oui, beaucoup de choses ont changées depuis, il y a une amélioration, parce que 12% de nos enfants qui vivent avec un handicape fréquentent l’école aujourd’hui. Bravo, continuez, mais pour vraiment faire un impact visible presque palpable, le budget national doit donner une meilleure place à l’assistance  aux personnes à mobilité réduite. Je penses que mes demandes sont justes, donc j’ai des attentes et dans un avenir très proche je veux voir des résultats.

 

  • Notre Newsletter

  • Intéressé a faire un don ?

    Il existe de nombreuses façons de s’impliquer. Faites du bénévolat ou donnez simplement un don financier. Chaque dollar fait une différence.
  • Articles récents

  • Commentaires récents

  • Archives

  • Catégories

  • Méta

  • Statistiques du blog

    • 1,334 visites
  • Catégories