Formation sur la domesticité ses conséquences sur les victimes et se impacts sur la société


Commandité par Geomoun Haïti que dirige Monsieur Christophe Castaigne à Jacmel, deux journées de formation sur la problématique de la domesticité infantile ont été animées par le personnel de la fondation Maurice A. Sixto (FMAS) Les points à l’ordre du jour étaient :

Plan  de Travail

Jeudi 16 novembre 2017

Première partie : présentation, exposer, échange

  1. Enregistrements des bénéficiaires
  2. Présentations des personnalités par Monsieur Christophe Castaigne.   
  3. Propos de bienvenue et présentation de Resedh/ Geomoun par Monsieur Christophe Castaigne.
  4. Présentation du personnel de la FMAS par Cherly.
  5. Présentation des groupements et associations présents
  6. Tres succincte présentation de la FMAS Par Johane
  7. Information générale sur le travail  domestique des enfants en Haïti (réf étude par l’Unicef) Par Madame Sejour
  8. Cadre l’égal relatif au droit de l’enfant
  • Convention #138 sur l’âge minimum d’admission à l’emploi est fixe à 14 ans (l’enfant peut effectuer des travaux légers et dans des conditions contrôlées).
  • Convention #182 sur les pires formes de travail des enfants (énumérés)
  1. Définition de la domesticité infantile et juvénile. – Question des  bénéficiaires

 

  1. Droits et devoirs des enfants en général par Johane Questions (bénéficiaires) réponses   (Cherly).

Deuxième partie : Travaux en atelier

Rôle des cheffes de maison dans le traitement des enfants confiés en domesticité.

 

  1. Comment traiter un enfant en général Quels sont les conséquences des mauvais traitements subis par un enfant en général ?
  2. Comment une cheffe ou un chef de maison se sent elle (il) face à un enfant en domesticité maltraité.
  3. Selon vous ces moments de maltraitance peuvent ils avoir un impact sur la vie de l’enfant, son avenir et ou la société ? FMAS cite des exemples. (15mn).

Traitement des travaux réalisés en atelier.

 

  1. -Echanges/cueillettes de recommandations
  • Quels rôles doivent jouer les cheffes de ménages et la societe pour un changement de comportement dans le traitement des enfants en général et particulièrement des enfants en domesticités.

Traitement du travail – Evaluation de la journée par les participants.

Plan  de Travail

Vendredi 17 novembre 2017

 

  • Récapitulation de la journée du 16 novembre (2 volontaires).

 

  • Situation des enfants travailleurs domestiques par Mme Sejour
  1. Education
  2. Santé
  3. Loisirs
  • Question/ réponse

 

  • Causes de placement d’un enfant en domesticité (interaction formateur et participants
  1. Manque d’éducation des parents
  2. manque infrastructure adéquate dans les zones reculée.
  3. Education
  4. Centre de santé
  5. Activités socioculturelles
  6. Les parents recherchent une vie meilleure pour leurs enfants.
  7. Manque de sensibilisation sur le contrôle des naissances (pas de planning familial, utilisation de préservatifs) 
  8. Croyance religieuse
  9. Manque de souci parental concernant les soins, les besoins affectifs que nécessite un enfant.

 

  • Les impacts de la maltraitance sur les enfants placés en domesticité
  1. Augmentation du nombre d’enfants des rues ou de la rue
  2. Augmentation du nombre de criminels à travers les rues
  3. Dépendance a des stupéfiants (drogues, alcool, ciment, tabac ect).
  4. L’enfant devient une proie facile de ce fait est prêt a être utilisé  a n’importe quelle fin. tels : éclaireur, informateur, facilitateur pour les actes de vandalismes ex : markets, boutiques, institutions etc.
  • Solutions en guise de prévention pour la protection de l’enfant

 

  • Sensibiliser toute la société pour éradiquer ce système : écoles, parents, professeurs, la presse, les autorités,   les églises catholique et protestantes, les vodouisants.
  • Travailler avec l’état pour promulguer et faire appliquer des lois sur la problématique.
  • Décentraliser les opportunités.
  • Doter les villes de provinces d’infrastructures adéquate telles que : eau potable hôpital, centre de sante,   électricité, école, université  route, autobus par quartier, centre socioculturels.

Cela donnera aux paysans la possibilité d’avoir Access aux services de base.

 

  • Pause lunch

 

  • Présentation des marionnettes

 

        Evaluation

Attente

Proposition

recommandation

  • Notre Newsletter

  • Intéressé a faire un don ?

    Il existe de nombreuses façons de s’impliquer. Faites du bénévolat ou donnez simplement un don financier. Chaque dollar fait une différence.