Maurice le Professeur, un texte de Paula C. Pean

Cela fait longtemps que je suis parti, Je suis parti avec une gorge blésée, hurlant un chant sauvage en guise d’adieu a l’Artibonite et au soleil de mon pays mais voyez-vous, je suis a votre chevet, avec ma voix et mon humour bourbeux, décapant, inquiétant, incisif, sarcastique une voix qui charrie la figure réelle du temps par des situations vécues  transmises sur un discours corse.  

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.