École Léa KOKOYE


Le Collège La Promesse Evangélique s’est effrondré le 7 novembre 2008, causant la mort de 86 écoliers et 6 professeurs. 3 ans plus tard, la Fondation Maurice A. Sixto (FMAS) a reconstruit l’école en contre-plaqué lui donnant maintenant le nom de l’Ecole Communautaire Léa Kokoye de Nérette (ECLKN). « Le site de l’école, considéré autrefois comme un cimetière, est redevenu un endroit pour l’éducation », a indiqué Jimmy Germain, le nouveau directeur de l’ECLKN lors de son discours de circonstance. Cette école compte actuellement 95 élèves repartis en 4 classes. La plupart des écoliers viennent de la commune de Nérette et des camps d’hébergement de Pétion-Ville.Ce projet vise à permettre aux enfants âgés entre 6 et 12 ans de bénéficier gratuitement du pain de l’instruction.« L’école est pour la communauté de Nérette », a affirmé Gertrude C. Séjour, la coordonatrice de la FMAS

  • Notre Newsletter

  • Intéressé a faire un don ?

    Il existe de nombreuses façons de s’impliquer. Faites du bénévolat ou donnez simplement un don financier. Chaque dollar fait une différence.